Question?

Développement d’un traitement de bois spécifique aux poteaux utilitaires

De la fin des années 1930 jusqu’au début des années 1980, le pentachlorophénol (PCP) a été largement utilisé pour le traitement de poteaux de bois et de traverses de chemin de fer.

En 1981, Agriculture Canada émettait des réserves quant à l’utilisation du PCP et restreignait son utilisation à la préservation de produits de bois destinés à l’extérieur.

Si le marché des traverses de chemin de fer s’est adapté en se tournant vers des traitements faits de solutions créosote-huile, le PCP continue d’offrir certains avantages pour les poteaux de services publics. Cependant, pour des considérations de santé et de sécurité, les services publics ont tout mis en œuvre pour réduire leur utilisation. Les organismes de régulation et l’industrie ont même décidé que les poteaux traités au PCP ne seraient plus produits après 2021.

Les sociétés de service public ont progressivement remplacé les poteaux traités au PCP par des poteaux traités à l’ACC (arséniate de cuivre chromaté). Au cours des dernières décennies, la popularité des poteaux traités à l’ACC a considérablement augmenté en Amérique du Nord et ils sont maintenant largement acceptés.

Toutefois, le traitement à l’ACC tend à faire durcir le bois en vieillissant, ce qui le rend plus difficile à percer et à grimper par les monteurs de lignes. C’est pourquoi l’utilisation du PCP a été maintenue pour certaines applications.

Plusieurs tests ont été effectués pour trouver une solution au durcissement des poteaux traités à l’ACC, incluant l’ajout d’un additif de Polyéthylène Glycol (PEG) à la solution de traitement. Cet additif a réglé le problème de durcissement du bois — pour une courte période. Malheureusement, les effets du PEG sur la dureté du bois ne durent que quelques années. Les résultats à long terme furent moins que satisfaisants puisque les poteaux traités à l’ACC-PEG devenaient aussi durs que ceux traités sans l’additif PEG.

 

Le poteau à l’ACC-PA

En 1998, l’Institut de recherche d’Hydro-Québec s’associe avec Arch Wood Protection (maintenant Lonza Wood Protection), pour le développement et la commercialisation d’un additif à base de polymère (PA). Lorsqu’ajouté à l’ACC, cet additif offre les avantages des poteaux traités à l’ACC tout en maintenant les bénéfices des préservatifs à base d’huile pour le grimpage. C’est ainsi qu’est créé le traitement à l’ACC-PA, approuvé par Hydro-Québec, Bell Canada et CAN/CSA O80.207-05 et déjà largement utilisé.

 

Les avantages du traitement à l’ACC-PA par rapport au PCP, à l’ACC et à l’ACC-PEG

L’ajout de l’additif polymérique PA à l’ACC confère aux poteaux des avantages comparables au PCP, notamment le maintien d’un taux d’humidité du bois qui empêche son durcissement et offre une performance équivalente pour le travail des monteurs de lignes. De plus, il offre plusieurs avantages additionnels :

  • Facilite le grimpage pour toute la durée de vie du poteau
  • Augmentation considérable de la durée de vie des poteaux, au-delà de 50 ans
  • L’ACC-PA n’affecte pas la force ou la faible conductivité naturelle du bois
  • Fixation du traitement dans les fibres du bois qui empêche sa migration vers le bas du poteau ou sa lixiviation
  • Surface du poteau à l’ACC-PA est plus propre (non huileuse, ne tache pas, n’émet pas de vapeurs nocives)
  • Poteaux réutilisables sans retraitement
  • Impact environnemental réduit

 

Contactez-nous pour vos besoins en poteaux traités à l’ACC-PA

Produits Forestiers Trans Canada offre des poteaux traités à l’ACC-PA (arséniate de cuivre chromaté avec additif polymérique) depuis l’été 2020. Développé par l’Institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ) en partenariat avec Arch Wood Protection et commercialisé depuis près de 20 ans, le traitement à l’ACC-PA offre les mêmes avantages que les poteaux traités au pentachlorophénol, de même que ceux de l’ACC, mais sans en présenter les inconvénients. Il s’agit d’une solution propre et durable et accessible pour le développement de nos réseaux électriques.

Plusieurs longueurs de poteaux disponibles entre 25 et 65 pieds, dans toutes les classes reconnues par l’industrie.

 

Contactez-nous pour une soumission !